Matériel roulant

Le Val 206

Le VAL 206 (Véhicule Automatique Léger) est la première génération de VAL de Matra (aujourd'hui Siemens). C'est un métro en conduite automatique intégrale. Il est équipé de roues pneumatiques, ce qui facilite son adhérence, utile sur des lignes aux arrêts rapprochés nécessitant une bonne accélération et un bon freinage.

Le nombre 206 signifie que la largeur d'une rame est de 206 cm (soit 2,06 m).

Chaque rame est composée de deux voitures sans intercirculation entre les deux. Il n'y a pas de cabine de conduite car il n'y a pas de conducteur, les passagers peuvent donc voir à l'avant du métro. Toutefois un petit dispositif manuel de conduite est présent à l'avant de chaque rame, caché par un capot à serrure.

Quelques chiffres :

  • Capacité de transport : entre 120 et 208 personnes ;
    • Nombre de places assises : 44 ;
  • Puissance par essieu : 120 kW ;
  • Consommation moyenne : 120 kWh.
Une rame de VAL206

Le Val 208

Le VAL 208 est un modèle du métro VAL conçu par Siemens. Les véhicules sont fabriqués en Autriche, à Vienne dans l'usine SGP de Siemens.

Le chiffre « 208 » dans son intitulé renvoie à la largeur de la cabine, qui mesure 208 cm, soit 2,08 m. Ce modèle remplace le modèle VAL 206. Les véhicules de type VAL sont pilotés depuis un poste central (PCC). Les véhicules sont conduits automatiquement en conditions normales de circulation. Ils peuvent coexister sur les réseaux avec les VAL 206, leurs homologues plus anciens. Le démarrage des rames du garage pour les mettre en circulation (cas d'affluence) ou les retirer de la circulation se fait par le poste central.

Une rame de VAL208
C’est le véhicule qui succède au VAL 206. Les évolutions sont multiples ; de grandes baies vitrées et une meilleure visibilité dans la rame. Le VAL 208 gagne de l’espace avec les armoires techniques déplacées au milieu de la rame, à l’arrière de chaque voiture. Le nombre de places assises a été revu à la baisse pour un meilleur confort aux heures les plus chargées.
Les VAL 208 de première génération ont une motorisation quelque peu bruyante lors des phases d’accélération ou de décélération à hauteur des 30km/h. Ce défaut de sonorisation sera corrigé dans les versions suivantes dites « nouvelles générations » (Val20 NG1 et NG2). Les roues sont motorisées, soit 8 moteurs synchrones à aimants permanents (65kW). Sa consommation énergétique est en moyenne de 80 kWh.

Rames Première Génération :

Mises en service entre 2002 et 2003 en prévision du prolongement de la ligne A de Jolimont à Balma-Gramont, les 14 rames – de n°30 à 43 – ont permis d’élever significativement la fréquence du métro. Ces véhicules circulent exclusivement sur la ligne A.
Le VAL 208 a été conçu pour fournir des performances optimisées que ce soit pour sa fiabilité et la maintenance, en rapport poids/puissance, le confort et l’esthétisme
Surnommé le « métro jaune », son intérieur ensoleillé saute aux yeux. Les couleurs « Semvat » sont fidèles de par la sellerie identique qu’on retrouve dans les bus, le lino rouge bordeaux et un plafond au ton bleu pastel.

 

Rames Nouvelle Génération :
Le VAL 208 dite Nouvelle Génération est une version améliorée des rames VAL208 de Première Génération, de même technologie. Le défaut de résonance a été gommé, le système revisité et la fiabilité technologique accrue grâce à de nouveaux composants.
Le VAL 208 n’est pas climatisé, cependant il existe un système d’aération d’air efficace, ce qui reste appréciable.
Dans son architecture électronique, une automate a été supprimée. En effet, jusqu’à la version 208 PG, ils sont doublés, le doublon se substituant de l’unité opérante en cas de problème. La présence de deux automates n’est pas jugée indispensable pour le bon fonctionnement de la rame.
 
VAL 208 NG1 :
Intérieurement, les 56 rames – de n°44 à 99 – sont identiques aux « métro jaune » 208 PG, au détail près que les poignées d’évacuation d’urgence sont plus visibles puisque de couleur rouge. La qualité des haut-parleurs a été revue ainsi que la motorisation du véhicule, du fait de son système de freinage hydraulique provoquant une résonance à 30 km/h lors d’accélération ou de décélération. Ces rames circulent principalement sur la ligne B du métro.

 

VAL 208 NG2 :
18 nouvelles rames VAL 208NG sont livrées au cours de l’année 2012 pour faire face à l’accroissement de la fréquentation de la ligne B, pour un investissement de 75 millions d’euros pris en charge par le SMTC. La fréquence de 1’20’’ aux heures de pointe sur la ligne B (avec 42 rames) a été élevée à un temps de passage toutes les 1’05’’. Les trois premiers VAL 208 NG2 ont été présentés le 17 mars 2011 à la presse.
Si techniquement, aucune révolution majeure ne vient bouleverser cette série semblable à la précédente NG1, la fiabilité a été accrue en intégrant dans la fabrications les modifications demandées par les techniciens de maintenance suite au retour d’expérience apportée par l’exploitation de la première série depuis l’ouverture de la ligne B.
×